Formation collaborative et économie participative

Évènement : ESS de Novembre 2018 le Mois de l’Économie Solidaire et Sociale

I3DF impression-3D-formation ou se former autrement, vous donne rendez-vous à 10min d’Alès à Saint Martin de Valgalgues pour l’occasion de l’ESS 2018 (Novembre).

 

La journée du 8 novembre 2018 « Osez l’Entreprise Apprenante » sera organisée sur les 3 thèmes suivants :

Thème 1 : INNOVATION & TRANSITION

Innover, communiquer et s’approprier les outils 3.0

Thème 2 : ENTREPRISE HUMAINE & BIENVEILLANTE

Optimiser l’efficacité professionnelle dans le respect de chacun

Thème 3 : GOUVERNANCE AGILE & PARTICIPATIVE

Concilier souplesse d’action, management participatif et outils collaboratifs 

Tables rondes le Matin et l’Après-Midi

 

 

Les temps changent, le monde d’aujourd’hui va vite, l’évolution permanente des nouvelles technologies, la crise et les limites des systèmes économiques actuels :

  • contradiction de plus en plus forte entre, d’une part, le développement technologique et la surconsommation, et d’autre part, la paupérisation des pays riches et le problème de l’emploi (précarisation, chômage des jeunes) ;
  • l’accélération de la mondialisation des échanges, notamment grâce aux nouvelles technologies. Une nouvelle polarité du monde voit émerger de nouveaux pays dans la donne économique mondiale : Inde, Brésil, Chine ;
  • l’augmentation de la population mondiale et des niveaux de développements qui accélèrent la problématique de gestion des ressources rares, d’écologie, d’accès aux richesses ;
  • le franchissement d’un niveau de développement matériel et de maturité sociétale (niveau d’études, accès à la connaissance) qui amène un niveau de conscience et d’engagement des citoyens.

Ce sont donc les pays les plus développés qui font émerger l’économie collaborative. Elle va mettre au centre du jeu des biens qui ne s’achètent plus, mais dont l’usage se négocie.

 


Formation collaborative et économie participative

Économie : « Ensemble des activités d’une collectivité humaine relatives à la production, à la distribution et à la consommation des richesses »
Collaboratif : « Qui fait appel à la collaboration de chacun ; contributif, participatif ; Qui vise à faciliter la collaboration grâce à des outils informatiques adaptés au partage et à l’échange d’informations »
Économie participative, contributive, horizontale, quaternaire, positive, circulaire, latérale, open source, open hardware, symbiotique,… : de même que la définition de l’économie n’est pas consensuelle, les contours de l’économie collaborative varient en fonction des auteurs et des chercheurs qui s’intéressent à un concept encore en phase de définition et d’expérimentation.
La Formation aussi s’adapte : formations en ligne, dématérialisées, se former plus souvent et moins cher, partager avec les associations, participer aux échanges entre les communautés qui développent des logiciels fiables et aussi puissants (voir plus). La formation doit s’adapter pour que chacun puisse accéder librement à la connaissance.

De la « nouvelle économie » à la recherche de nouvelles logiques de développement :
Au milieu des années 90 apparait le terme de « nouvelle économie » pour désigner l’émergence d’une économie issue du Web et des réseaux : e-commerce et services dématérialisés. Cette nouvelle économie aujourd’hui réglementée est ancrée dans la réalité de l’économie de marché.
Pendant du développement des usages Web et des réseaux sociaux, alternative à la crise économique, à une société de consommation qui se voit contrainte par un pouvoir d’achat en diminution, de nouveaux modèles économiques émergent depuis quelques années. Ils impliquent les réseaux IT, la notion d’usagers, et la mise en partage.
Pour les acteurs qui en font la promotion, comme les fondateurs de OuiShare, l’économie collaborative est un concept large et protéiforme. Il englobe la consommation collaborative, la production contributive, le financement participatif, mais aussi des modes de vie collaboratifs. Son ciment est le Web et le caractère Peer to Peer (P2P, pair à pair ou d’égal à égal) des services mis en place. Il est aussi dans le courant du « savoir libre » et de la « culture libre ».  L’économie collaborative se définit comme un ensemble d’activités issues du Web et des technologies réseaux P2P visant à produire de la valeur en commun et reposant sur de nouvelles formes d’organisation du travail. Elle s’appuie sur une structure davantage horizontale que verticale, la mutualisation des espaces, des outils, des biens (matériels ou immatériels) et l’organisation de citoyens en réseaux ou en communautés.